div class="uk-width-1-4 uk-vertical-align-middle"-->

Déclaration de la Société Européenne d’Hypertension sur COVID-19 datée du 12 mars 2020

Déclaration de la Société européenne d’hypertension (ESH) sur l’hypertension, concernant les bloqueurs du système Rénine Angiotensine et la maladie COVID-19  causée par le coronavirus SARS-CoV-2

Il n’existe actuellement aucune preuve claire que l’hypertension en soi soit associée à un risque accru d’infection par COVID-19. Par conséquent, les patients souffrant d’hypertension doivent appliquer les mêmes précautions que les sujets de la même catégorie d’âge et avec le même profil de comorbidités (https://www.ecdc.europa.eu/en/novel-coronavirus-china).

  • Chez les patients stables présentant des infections à COVID-19 ou à risque d’infection à COVID-19, le traitement par bloqueurs du système rénine angiotensine  (IEC médicaments dont le nom générique se termine par -pril et les ARA2, médicaments dont le nom générique se termine par sartan) doit être exécuté conformément aux recommandations des lignes directrices ESC / ESH 2018

  • Les données actuellement disponibles sur les infections à COVID-19 ne soutiennent pas une utilisation différentielle des IEC par rapport aux sartans chez les patients atteints de la maladie COVID-19.

  • Néanmoins, chez les patients atteints de COVID-19 présentant des symptômes sévères ou une septicémie, les bloqueurs du système rénine angiotensine  et autres médicaments antihypertenseurs peuvent être utilisés ou arrêtés au cas par cas, en tenant compte des directives actuelles.
  • Des recherches plus approfondies analysant les données en constante augmentation sur l’impact des médicaments antihypertenseurs (en particulier les bloqueurs du système rénine angiotensine) sur l’évolution clinique des infections à COVID-19 sont justifiées.

Attention, cette déclaration reflète les preuves actuelles au moment de la publication et peut nécessiter une mise à jour en fonction de nouvelles preuves.

Pour plus d’informations : https://www.eshonline.org/spotlights/esh-statement-on-covid-19/

D’autres liens outils DGS-URGENT, actualisation de recommandations COVID -19 à partager : https://clicktime.symantec.com/3Q9cNFehXNkPoYCFLqw35Em6H2?u=https%3A%2F%2Fwww.hcsp.fr%2FExplore.cgi%2FTelecharger%3FNomFichier%3Dhcspa20200305_coviprisenchardescasconf.pdf

La Stratégie Nationale de Santé pour les maladies hypertensives : propositions de la Société Française d’Hypertension Artérielle

La Stratégie Nationale de Santé pour les maladies hypertensives : propositions de la Société Française d’Hypertension Artérielle

Parution : décembre 2017

Coordination : Thierry DENOLLE, Joël MENARD
Auteurs :
Laurence AMAR, Michel AZIZI, André ATALLAH, Jean-Philippe BAGUET, Théodora BEJAN-ANGOULVANT, Athanase BENETOS, Jacques BLACHER, Jean-Marc BOIVIN, Béatrice BOUHANICK, Pierre BOUTOUYRIE, Michel BURNIER, Bernard CHAMONTIN, Thierry DENOLLE, Francine ESCORNEBOUEU, Jean-Pierre FAUVEL, Xavier GIRERD, Jean-Michel HALIMI, Olivier HANON, Jocelyn INAMO, Faiçal JARRAYA, Xavier JEUNEMAITRE, Pierre LANTELME, Stéphane LAURENT, Dominique LELYS, Bernard LEVY, Marilucy LOPEZ-SUBLET, Anne-Laure MADIKA, Joël MENARD, Claire MOUNIER-VEHIER, Atul PATHAK, Alexandre PERSU, Geneviève PLU-BUREAU, Xavier POURRAT, Patrick ROSSIGNOL, Philippe SOSNER, Pierre-Louis THARAUX, Vassilis TSATSARIS, Bernard VAISSE

Télécharger la synthèse des propositions

Télécharger la brochure complète

HYPERTENSION ARTÉRIELLE DU SUJET NOIR

HYPERTENSION ARTÉRIELLE DU SUJET NOIR

Fiche technique de la Société Française d’Hypertension Artérielle* (SFHTA)
*Filiale de la Société Française de Cardiologie

Parution : décembre 2017

Auteurs : Olivier Steichen, André Atallah, Jean-Michel Halimi, Daniel Herpin, Jocelyn Inamo, Abdoul Kane, Jean-Jacques Monsuez, Jean-Jacques Mourad, au nom de la SFHTA.

Télécharger la fiche technique

CALL FOR ACTION : Agir pour l’observance dans L’Hypertension Artérielle

CALL FOR ACTION : Agir pour l’observance dans L’Hypertension Artérielle

Société Française d’Hypertension Artérielle, filiale de la Société Française de Cardiologie

Parution : mars 2017

Coordination : Bernard VAÏSSE

Membres du groupe : Jean-Marc BOIVIN (Médecin Généraliste), Michel BURNIER (Néphrologue), Thierry DENOLLE (Cardiologue), Jean-Pierre FAUVEL (Néphrologue), Xavier GIRERD (Cardiologue), Idir HAMDIDOUCHE (Pharmacien), Audrey JANOLY (Pharmacien), Fayçal JARRAYA (Néphrologue), Atul PATHAK (Cardiologue), Alexandre PERSU (Néphrologue), Philippe De TIMARY (Psychiatre), Bernard VAÏSSE (Cardiologue).

Télécharger le « call for action »

Etude SPRINT

L’étude SPRINT réalisée par le National Institute of Health  démontre que chez un hypertendu âgé de plus de 50 ans et ayant une PAS à 140 mmHg et déjà traité, l’ajout d’un médicament antihypertenseur  permet de diminuer la survenue des complications cardiovasculaires.  Ce bénéfice s’accompagne d’une augmentation des effets indésirables biologiques liés aux traitements ce qui impose leur dépistage.