div class="uk-width-1-4 uk-vertical-align-middle"-->
  • Home
  • Actualités HTA
  • Clinique
  • Fréquence et associations de l’utilisation des AINS prescrits chez les patients avec des atteintes musculo-squelettiques et HTA

Fréquence et associations de l’utilisation des AINS prescrits chez les patients avec des atteintes musculo-squelettiques et HTA

Bouck Z. Frequency and Associations of Prescription Nonsteroidal Anti-inflammatory Drug Use Among Patients
With a Musculoskeletal Disorder and Hypertension, Heart Failure, or Chronic Kidney Disease. JAMA Intern Med. 2018;178(11):1516-1525

Commentaires du Dr. Marilucy LOPEZ-SUBLET, Service de Médecine Interne, Hôpital Avicenne, Bobigny

Contexte : Les sociétés internationales de néphrologie déconseillent l’utilisation d’AINS chez les patients souffrant d’HTA, d’insuffisance cardiaque.

L’objectif de cette étude : est d’estimer la fréquence et la variation de l’utilisation d’AINS en vente libre parmi les patients à risque élevé, identifier les caractéristiques associées à l’utilisation d’AINS sur une ordonnance et déterminer si l’utilisation est associée à des résultats à court terme liés à la sécurité.

Résultats : L’étude a identifié 2 415 291 visites en soins primaires musculo-squelettique. 814 049 patients d’âge moyenne de 75,3 ans, 61 % de femmes, avec HTA, insuffisance cardiaque ou d’insuffisance rénale. 224 825 patients ont été suivis d’une prescription d’AINS. L’étude a révélé des taux similaires des complications cardiaques, rénales et de décès. Aucune différence entre les patients exposés ou pas concernant l’innocuité d’effets adverse cardiovasculaire et/ou rénale.

En conclusion : Bien que l’administration d’AINS avec ordonnance dans le cadre des soins primaires ait été fréquente chez les patients à risque élevé, avec de grandes variations d’un médecin à l’autre, l’utilisation n’était pas associé à un risque accru des résultats à court terme liés à la sécurité.

Pour en savoir plus : cliquez ici