div class="uk-width-1-4 uk-vertical-align-middle"-->

Association of Blood Pressure Variability and Diuretics With Cardiovascular Events in Patients With Chronic Kidney Disease Stages 1-5

Référence de l’article : Gregg LP, Hedayati SS, Yang H, Van Buren PN, Banerjee S, Navaneethan SD, Virani SS, Winkelmayer WC, Alvarez CA. Association of Blood Pressure Variability and Diuretics With Cardiovascular Events in Patients With Chronic Kidney Disease Stages 1-5. Hypertension. 2021 Mar 3;77(3):948-959. doi: 10.1161/HYPERTENSIONAHA.120.16117. Epub 2021 Jan 11. PMID: 33423525; PMCID: PMC7878423.

Lecture proposée par : JP Fauvel

Les auteurs ont voulu savoir si la variabilité tensionnelle inter-visites était associée (modèle de Cox) à la survenue d’un évènement CV (critère principal), à la mortalité ou à la progression vers l’insuffisance rénale terminale (IRCT) et si les diurétiques modifiaient ces associations chez les patients atteints d’une maladie rénale chronique stades 1 à 5 et d’hypertension sous monothérapie antihypertensive sans diurétiques.

La variabilité tensionnelle a été associée à la survenue d’un événement CV et à aux décès, mais pas à la progression vers l’IRCT avec des associations atténuées pour les événements CV dans le groupe traité par des diurétiques aux quintiles élevés de variabilité tensionnelle.

Pour en savoir plus :  https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33423525/

Intraindividual Variability of Aldosterone Concentrations in Primary Aldosteronism: Implications for Case Detection.

Référence de l’article : Yozamp N, Hundemer GL, Moussa M, Underhill J, Fudim T, Sacks B, Vaidya A. Intraindividual Variability of Aldosterone Concentrations in Primary Aldosteronism: Implications for Case Detection. Hypertension. 2021 Mar 3;77(3):891-899. doi: 10.1161/HYPERTENSIONAHA.120.16429. Epub 2020 Dec 7. PMID: 33280409; PMCID: PMC7878320.

Lecture proposée par : JP Fauvel

Les auteurs ont évalué la variabilité intra-individuelle des concentrations d’aldostérone et des rapports aldostérone / rénine lors du dépistage, et la manière dont cette variabilité pourrait avoir un impact sur la détection des cas, parmi 51 patients atteints d’hyperaldostéronisme primaire confirmé. Il y a eu au total 137 mesures de dépistage, soit 2 à 6 mesures par patient. La variabilité intra-individuelle, exprimée sous forme de coefficients de variation, était de 31 % pour l’aldostérone et de 45 % pour le rapport aldostérone / rénine. Les concentrations d’aldostérone et les rapports aldostérone / rénine sont très variables chez les patients atteints d’hyperaldostéronisme primaire, de nombreuses valeurs de dépistage étant inférieures aux seuils diagnostiques conventionnellement acceptés.

Pour en savoir plus :  https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33280409/

Cardiovascular Effects of Unilateral Nephrectomy in Living Kidney Donors at 5 Years

Référence de l’article Price AM, Moody WE, Stoll VM, Vijapurapu R, Hayer MK, Biasiolli L, Weston CJ, Webster R, Wesolowski R, McGee KC, Liu B, Baig S, Pickup LC, Radhakrishnan A, Law JP, Edwards NC, Steeds RP, Ferro CJ, Townend JN. Cardiovascular Effects of Unilateral Nephrectomy in Living Kidney Donors at 5 Years. Hypertension. 2021 Feb 8:HYPERTENSIONAHA12015398. doi: 10.1161/HYPERTENSIONAHA.120.15398. Epub ahead of print. PMID: 33550822.

Lecture proposée par : JP Fauvel

En comparaison avec un groupe de volontaires sains (n=45), le don d’un rein (n=50) qui réduit le nombre de néphron de 50% et la filtration glomérulaire de ≈30%, n’a pas modifié significativement à 5 ans ni la masse ventriculaire gauche mesurée par IRM (critère principal), ni la pression artérielle sur 24 heures, ni la vitesse de l’onde de pouls (SphygmoCor), ce qui est rassurant.

Article en accès gratuit : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33550822/

Conséquences cardiovasculaires d’une insuffisance rénale aiguë

Conséquences cardiovasculaires d’une insuffisance rénale aiguë

Référence de l’article :   Legrand M et Rossignol P. Cardiovascular Consequences of Acute Kidney Injury . N Engl J Med 2020; 382:2238-2247 DOI: 10.1056/NEJMra1916393

 Lecture proposée par : Mme Lopez-Sublet       

 

Cette publication fait un focus les syndromes cardio-rénaux de type 3 en décrivant les différents types et mécanismes physiopathologiques. Cela permet d’actualiser la compréhension des conséquences cardiovasculaires des insuffisances rénales aiguës. De plus, cette publication examine également les stratégies de prévention potentielles qui ciblent les phases aiguës et de récupération, dans le but de réduire le risque d’événements cliniques indésirables ultérieurs. Cela se traduit par une meilleure gestion des facteurs de risque cardiovasculaires dont l’HTA.

 

Pour en savoir plus : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMra1916393

                                                      

Association of a Province-Wide Intervention With Salt Intake and Hypertension in Shandong Province, China, 2011-2016

Association of a Province-Wide Intervention With Salt Intake and Hypertension in Shandong Province, China, 2011-2016

Référence de l’article : Xu A et al. JAMA Intern Med. 2020;180(6):877-886. doi:10.1001/jamainternmed.2020.0904

Lecture proposée par : JP Fauvel.

 

En chine, une intervention gouvernementale de 5 ans visant à réduire la consommation de sodium a permis de réduire l’excrétion urinaire de sodium sur 24 heures de 25 %, (5338 mg/j à 4013 mg/jour) et d’augmenter l’excrétion de potassium de 15%. En parallèle, la pression artérielle systolique a diminué de 131,8 mm Hg (95% CI, 129,8-133,8 mm Hg) à 130,0 mm Hg (95% CI, 127,7-132,4 mm Hg) (P = 0,04), et la pression artérielle diastolique a diminué de 83,9 mm Hg (95% CI, 82,6-85,1 mm Hg) à 80,8 mm Hg (95% CI, 79,4-82,1 mm Hg) (P < 0,001) dans les échantillons représentatifs tirés au sort en 2011 et 2016.

Pour en savoir plus https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/fullarticle/2764288