div class="uk-width-1-4 uk-vertical-align-middle"-->

Nonadnerence in Hypertension: How to Develop and Implement Chemical Adherence Testing

Référence de l’article : Lane D et al. Nonadherence in Hypertension: How to develop and Implement Chemical Adherence Testing. Hypertension 2022;79:00-00. DOI:10.1161/HYPERTENSIONAHA. 121.17596

Lecture proposée par : M Azizi et M Lopez-Sublet

L’inobservance aux traitements antihypertenseurs est fréquente, en particulier chez les patients ayant une hypertension artérielle (HTA) apparemment résistante. Le test d’adhésion (observance) thérapeutique réalisé par screening urinaire ou plasmatique de la présence/absence des médicaments prescrits par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse (LCMS) est une méthode fiable et validée pour détecter l’inobservance aux traitements antihypertenseurs. Cette mesure objective a montré l’ampleur du phénomène de non-observance qui peut atteindre 50% des patients ayant une HTA résistante. Cette revue de la littérature partage l’expérience de plusieurs centres européens dont le centre de l’HEGP à Paris, et décrit les principes du test de screening urinaire ou plasmatique des médicaments antihypertenseurs et fournit un ensemble de recommandations méthodologiques pour les centres qui souhaiteraient développer ce test.

De façon pratique, il est recommandé de réaliser un tel test chez les patients : 1) Qui ont une HTA résistante, ou 2) Qui prennent au moins 2 antihypertenseurs et dont la baisse de la pression artérielle systolique est < 10 mmHg lors de l’ajout du deuxième médicament antihypertenseur. Il est recommandé d’obtenir le consentement du patient. Enfin cette publication propose une liste des 20 à 24 médicaments qui couvrent plus de 95 % des prescriptions de médicaments antihypertenseurs et qui peuvent être inclus avec les informations sur l’identification des plateformes de spectrométrie (selon les usages au Royaume Uni, l’Europe et les USA).

Pour en savoir plus https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34739765/