div class="uk-width-1-4 uk-vertical-align-middle"-->
  • Home
  • Actualités HTA
  • Excrétion urinaire de sodium, pression artérielle et risque des maladies cardiovasculaires futures et de la mortalité chez les sujets sans maladie cardiovasculaire antérieur.

Excrétion urinaire de sodium, pression artérielle et risque des maladies cardiovasculaires futures et de la mortalité chez les sujets sans maladie cardiovasculaire antérieur.

Résume : Bernard Levy et Marilucy Lopez-Sublet

Welsh CE et al. Hypertension. 2019;73:1202-1209. DOI : 10.1161/HYPERTENSIONAHA.119.12726.)

L’augmentation de l’excrétion urinaire de sodium, représentant l’apport alimentaire en sodium, est associée à l’HTA. Un faible apport en sodium, est associé à l’HTA. Cette étude s’est intéressée à l’analyse des électrolytes urinaires d’une Biobank britannique (n=457 484). Il a été testé d’une part la natriurèse et la pression artérielle et d’autre part les relations entre l’excrétion de sodium, l’incidence des maladies vasculaires mortelles et non mortelles, l’insuffisance cardiaque et la mortalité. Il en ressort qu’il existe une relation linéaire entre l’excrétion de sodium urinaire et la pression artérielle élevée chez le sujet présentant un faible risque cardiovasculaire. Mais les relations entre l’excrétion urinaire et la comorbidité cardiovasculaire sont restées inchangées.

Pour en savoir plus :https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31067194