Hypertension and Covid-19 vaccines: are there any differences between the different vaccines? A safety signal

Référence de l’article : Bouhanick B, Montastruc F, Tessier S, Brusq C, Bongard V, Senard JM, Montastruc JL, Herin F. Hypertension and Covid-19 vaccines: are there any differences between the different vaccines? A safety signal. Eur J Clin Pharmacol. 2021 Aug 7:1–2. doi: 10.1007/s00228-021-03197-8. Epub ahead of print. PMID: 34363519; PMCID: PMC8346776.

Lecture proposée par : JP Fauvel

Une poussée hypertensive pourrait être un effet indésirable des vaccins COVID-19. Afin de de valider ce signal, nos collègues et amis Toulousains ont analysé les données enregistrées dans VigiBase®, la base de données de pharmacovigilance de l’OMS. Parmi les 175 916 rapports, 91 761 impliquaient des vaccins COVID-19 avec 1776 cas d’hypertension et les auteurs rapportent un signal pour le tozinameran COMIRNATY® (BioNTech et Pfizer) mais pas pour le Vaxzevria® (AstraZeneca), ni le mRNA-1273 (Moderna ; mais petit nombre de rapports). Les mécanismes de la poussée hypertensive restent inconnus.

Pour en savoir plus : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34363519/

Lire la suite

The effectiveness and tolerability of ultra-low dose quadruple combination in treatment of hypertension – A multi-centre double-blind randomized controlled trial – QUARTET

Référence de l’article : Chow CK, Atkins ER, Hillis GS, et al., on behalf of the QUARTET Investigators. Initial treatment with a single pill containing quadruple combination of quarter doses of blood pressure medicines versus standard dose monotherapy in patients with hypertension (QUARTET): a phase 3, randomized, double-blind, active-controlled trial. Lancet 2021

Lecture proposée par : R Boulestreau

Lors de l’introduction d’un traitement antihypertenseur, une stratégie de combinaison de quatre antihypertenseurs au ¼ de dose (combinés dans un comprimé) a été plus efficace dans le contrôle de la pression artérielle de consultation à 12 semaines qu’une approche classique en monothérapie initiale. On ne retrouvait pas de différence significative entre les 2 stratégies en termes d’effets secondaires sévères ou d’arrêts de traitement suite à un effet secondaire. Cet essai rappelle l’intérêt de combiner différentes classes de traitement antihypertenseurs dans un nombre limité de comprimé pour obtenir un effet synergique et acquérir puis maintenir le contrôle de la pression artérielle chez nos patients.

Pour en savoir plus : https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)01922-X/fulltext

Lire la suite

SSaSS: Salt Substitute and Stroke Study into the effect of salt substitutes on cardiovascular events and death

Référence de l’article : Neal B, Wu Y, Feng X, et al. Effect of Salt Substitution on Cardiovascular Events and Death. N Engl J Med 2021

Lecture proposée par : R. Boulestreau

Cette étude démontre le bénéfice des substituts du sel dans la prévention des événements cardiovasculaires et dans la réduction de la mortalité, sans effet secondaire majeur. Cet essai randomisé en cluster a inclu 20995 patients de plus de 60 ans en Chine, et démontré à 5 ans une baisse de 12 % des décès cardiovasculaires, et de 13% pour les événements cardiovasculaires. Les patients présentant une insuffisance rénale chronique, une supplémentation chronique en potassium ou des diurétiques épargneurs de potassium étaient exclus, les substituts étant composés de 75 % de NaCL et 25 % de KCL.

Pour en savoir plus : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2105675

Lire la suite

STEP Study: intensive vs. standard blood pressure control among older hypertensive patients

Référence de l’article : Zhang et al. Trial of intensive blood-pressure control in older patients with hypertension. NEJM, 2021.

Lecture proposée par : R. Boulestreau

Cette étude purement chinoise, randomisée contrôlée ouverte, confirme l’intérêt d’une stratégie de prise en charge intensive de l’hypertension artérielle chez le sujet âgé de 60 à 80 ans avec peu de comorbidités. On observe une réduction à 3,3 ans de 26 % des événements cardiovasculaires dans le groupe intensif (objectif de la pression artérielle systolique (PAS) de consultation < 130 mmHg) en comparaison au groupe standard (objectif de PAS < 150 mmHg). Il n’y a pas eu de différence sur les critères de sécurité en dehors d’une majoration de l’hypotension orthostatique (sans chute ni fracture). Il faut rappeler que 75 % des patients avaient moins de 70 ans, et seulement 2 % d’insuffisance rénale et 6 % d’antécédents cardiovasculaires. Les patients avec antécédent d’AVC étaient exclus.

Pour en savoir plus : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2111437

Lire la suite

Home blood pressure monitoring: methodology, clinical relevance and practical application: a 2021 position paper by the Working Group on Blood Pressure Monitoring and Cardiovascular Variability of the European Society of Hypertension.

Référence de l’article : Parati G et al. Home blood pressure monitoring: methodology, clinical relevance and practical application: a 2021 position paper by the Working Group on Blood Pressure Monitoring and Cardiovascular Variability of the European Society of Hypertension. J Hypertens 2021;39:1742-1767.

Lecture proposée par : M Lopez-Sublet

Par rapport aux dernières recommandations datant de 2008-2010, le nombre d’articles publiés et preuves convaincantes dans le domaine de l’automesure tensionnelle (AMT) a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie.
Ce consensus sur l’AMT rappel entre autre les nouvelles indications méthodologiques concernent les appareils et les brassards validés avec un rappel des valeurs de mesure retenues pour le diagnostic et pour le traitement.
Des preuves supplémentaires sont encore nécessaires à partir d’études de population
et des essais randomisés pour la gestion de l’HTA, notamment pour clarifier si la prise en charge de l’HTA basée sur la pression artérielle en dehors du cabinet et en particulier grâce à l’AMT, conduit à de meilleurs résultats que la prise en charge de l’hypertension guidée par la mesure au cabinet.

Pour en savoir plus : http://antiphishing.aphp.fr/2/bWFyaWx1Y3kubG9wZXotc3VibGV0QGFwaHAuZnJ8VlJDMTM3MDMyOQ%3D%3D/pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34269334/%3Chttp%3A//antiphishing.aphp.fr/2/bWFyaWx1Y3kubG9wZXotc3VibGV0QGFwaHAuZnJ8VlJDMTM3MDMyOQ%253D%253D/pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34269334/>

Lire la suite